GESTE

IMAGES & CITATIONS 150 150 Coaching personnel et hypnose - Margaux Palluet

IMAGES & CITATIONS

Prendre le temps d’observer l’image,
le mouvement,
le geste…

Prendre le temps de comprendre
et d’y puiser notre propre interprétation…

INTERPRÉTATION…

d’après l’artiste mexicain Victor Hugo Yañez Pina

Travailler sur soi-même
est une oeuvre d’art difficile..
.

« Si vous tenez à être l’ami d’une girafe,
ne dites surtout pas de mal de son cou.
C’est son bien le plus précieux »…

La girafe, le pélican et moi (1985 -Roald Dahl)

Ce n’est pas parce que les choses
sont difficiles
que nous n’osons pas,
c’est parce qu’on n’ose pas

qu’elles sont difficiles.
..
Sénèque


Vos habitudes opèrent à un
niveau inconscient,
vous n’en avez normalement pas conscience.
C’est seulement en prenant conscience

d’une habitude
que vous pouvez observer ses effets,
ce qu’elle vous apporte et la façon dont elle vous sert ou non...

Jeff Olson

choisissez celle que vous préférez…

"Nous passons tous, sans cesse, par des seuils initiatiques. Chaque accident, chaque incident, chaque joie et chaque souffrance est une initiation. Et la lecture d'un beau livre, la vue d'un grand paysage peuvent l'être aussi". Marguerite Yourcenar

"Quand tu as envie d'abandonner, pense à la raison qui t'a fait commencer".

"Je t'aime ! Comment sais-tu que c'et de l'amour ?
Quand je pense à toi, je ne peux plus respirer !
Ça c'est de l'asthme !
Alors je t'asthme !"

"Le mystère de l'Art, c'est que tout sonne juste quand tout est faux" - (Yves Navarre)

"Un jour j'irai vivre en Théorie, car en théorie tout se passe bien" - (Pierre Desproges)

"Jamais d'accent sur le e de ego ! 
Ce serait un pléonasme puisqu'un ego ne cesse de mettre l'accent sur lui ! " - (Bernard Pivot)

ET PUIS UN JOUR ON S'EN FOUT ET ÇA FAIT DU BIEN ... - (tout le monde...)

« Pour m’occuper, je prends mon dictionnaire.
Je cherche
le mot heureux et je m’aperçois

qu’il compte trente-cinq synonymes.
Maintenant je cherche le mot triste ;
il se définit par chagrin, sombre,
découragé, maussade…
La liste est longue, très longue,
il compte à lui seul
quatre-vingt-huit synonymes.
J’en conclus que sur la terre, on parle plus
de malheur que de bonheur ».

extrait du livre…
J’ai douze ans…
et je vis enfermé dans la soupente
(Inès de Kertanguy)